Une marche contre l'antisémitisme organisée à Bruxelles le 10 Décembre


29 novembre 2023

Joël Rubinfeld, le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme, appelle à une Marche nationale contre l’antisémitisme à Bruxelles le 10 décembre prochain. 

L’objectif de cette marche est de montrer à la communauté juive qu’elle n’est pas seule”, explique Joël Rubinfeld au micro de LN24 hier et “de faire comprendre aux politiques, qui se fourvoient actuellement, que l’antisémitisme n’est pas un atout électoral mais qu’il a un coût électoral”.

L’organisation de cette marche intervient dans le contexte “alarmant” de la montée de l’antisémitisme en Belgique, Joël Rubinfeld a d’ailleurs évoqué les préoccupations exprimées par l’Ocam (organe de coordination pour l’analyse de la menace) en début de semaine à ce sujet. Selon le président de la Ligue belge contre l’antisémitisme, “si l’Ocam, d’ordinaire très réservé, tire la sonnette d’alarme, je pense que ça témoigne du fait qu’il y a péril en la demeure”.

Joël Rubinfeld a tenu à souligner le bon travail de la police pour protéger les lieux juifs d’importance en Belgique et affirme que “c’est au niveau politique qu’il faut agir”.

 A la fin de l’entretien, il est d’ailleurs revenu sur les propos de Zakia Khattabi, qui avait refusé il y a quelque temps de qualifier le hamas d’organisation terroriste. “les déclarations de Mme Khattabi ou de Mme De Sutter reprennent les marqueurs sémantiques de l’antisémitisme contemporain” ce sont ses mots. 

Il affirme être “pleinement mobilisé pour que cette marche historique rencontre le succès de foule escompté” d’ici le 10 Décembre.

Plus d’une trentaine de personnalités (mais aucun politique, dont les organisateurs refusent la signature) apporteraient déjà leur soutien à l’initiative, dont Salvatore Adamo, Olivia Borlée, Dany Boon ou encore les frères Dardenne.