Un nouveau pétrolier lié à Israël, le Central Park a été attaqué dans le golfe d’Aden


27 novembre 2023

Un autre pétrolier lié à Israël, le Central Park, a été attaqué par une "entité inconnue", probablement les Houthis au Yémen, qui a tenté de saisir dans le golfe d'Aden, a déclaré lundi matin le Commandement central américain (CENTCOM).

Le pétrolier transportait une cargaison d'acide phosphorique.

Au cours des efforts déployés pour libérer le navire des assaillants, cinq individus armés ont tenté de s'enfuir à bord d'une petite embarcation et ont été arrêtés par l'US Navy. L'équipage du Central Park est sain et sauf.

Tôt lundi matin, deux missiles balistiques ont été tirés depuis des zones contrôlées par la milice Houthi soutenue par l'Iran au Yémen en direction de l'USS Mason, alors que ce dernier terminait sa réponse à un appel de détresse lancé par le pétrolier Central Park, selon le CENTCOM. Les missiles sont tombés à dix milles nautiques des navires. Il n'y a eu ni dégâts ni blessés.

Le gouvernement yéménite a accusé les forces houthies pour cette attaque, selon l'agence de presse yéménite Saba. "Le gouvernement yéménite a à plusieurs reprises mis en garde contre le danger de la milice terroriste et ses liens avec l'Iran", et a déclaré que les forces houthies sont "un groupe dévoué au meurtre et à la torture du peuple yéménite, et que "leurs actions ne servent pas la cause palestinienne".