L'armée a annoncé qu'un officier avait été tué au cours de combats à Rafah.


08 juillet 2024

L'armée a annoncé dimanche qu'un officier de l'Armée de défense d'Israël avait été tué au cours de combats à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

La perte du major Jalaa Ibrahem, 25 ans, commandant de compagnie dans le 601e bataillon du Corps du génie de combat, originaire de la ville druze de Sajur, est survenue au cours de combats intenses, alors même que les autorités israéliennes signalaient que l'opération militaire dans la ville la plus méridionale de la bande de Gaza touchait à sa fin, la structure militaire formelle du Hamas étant sur le point d'être démantelée. 

La mort d'Ibrahem porte à 326 le nombre de victimes israéliennes dans l'offensive terrestre contre le Hamas à Gaza et dans les opérations militaires menées le long de la frontière avec la bande de Gaza.