"Ce qu'il se passe aujourd'hui à Gaza n'est plus proportionné", d'après Alexander De Croo


07 novembre 2023

"Ce qu’il se passe aujourd’hui à Gaza n’est plus proportionné", a affirmé lundi le Premier ministre belge Alexander de Croo.

Et ce lors de son intervention aux journées diplomatiques qui se déroulent à Bruxelles cette semaine.

Alexander De Croo a souligné que le gouvernement belge avait immédiatement condamné l’attaque terroriste du Hamas sur le territoire israélien et avait reconnu le droit d’Israël à protéger sa population et à éviter de nouvelles attaques. Toutefois, "si l’on bombarde un camp de réfugiés entier dans l’intention d’éliminer un terroriste, je ne pense pas que ce soit proportionné", a-t-il déclaré.

Alexander De Croo a également souligné que les conséquences psychologiques de l’assaut du Hamas sur la population israélienne ne pouvaient être sous-estimées. Selon lui, il est "parfaitement logique" de "chercher une solution" au Hamas, "qui représente une menace quotidienne pour la population israélienne, avec Gaza comme base".

C’est le dialogue politique qui amènera une solution au conflit, a-t-il ajouté, appelant une nouvelle fois à une trêve des combats et à la libération des otages détenus par le Hamas.

Le libéral a souligné que la Belgique ne prenait pas parti dans le conflit, mais se positionnait pour la fin de la violence.