Anthony Blinken va rencontrer de hauts responsables israéliens


09 janvier 2024

Alors que les États-Unis sont de plus en plus préoccupés par les combats dans la bande de Gaza et à la frontière nord d'Israël, de hauts responsables israéliens se sont préparés à rencontrer le secrétaire d'État américain Antony Blinken ce mardi.

En Israël pour sa cinquième visite depuis les attaques du Hamas du 7 octobre, M. Blinken doit rencontrer à Tel Aviv le président Isaac Herzog, le ministre des affaires étrangères Israël Katz, le premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre de la défense Yoav Gallant, le ministre du cabinet de guerre Benny Gantz, les chefs des agences de renseignement israéliennes, le cabinet de guerre et les familles des otages pris par le Hamas.

Ce mercredi matin, M. Blinken rencontrera le chef de l'opposition, Yair Lapid.

Antony Blinken "s'attend" à discuter avec le ministre israélien de la Défense Yoav Galant du plan pour la prochaine phase de la guerre à Gaza, lors de sa visite en Israël aujourd'hui. 

Antony Blinken s'est rendu dans plusieurs pays de la région avant d'arriver en Israël. Il devrait informer les responsables israéliens de ses discussions avec les partenaires arabes en vue d'un accord de cessez-le-feu. "Il y a ici une volonté claire de promouvoir les relations avec Israël", a t’il notamment déclaré lors de sa visite en Arabie Saoudite

Dès son arrivée en Israël, il a souligné qu'il était impératif qu'Israël permette aux civils palestiniens déplacés de Gaza de rentrer chez eux. Il a insisté sur la nécessité de protéger ces civils et d'assurer l'acheminement d'une aide humanitaire cruciale.

Toutefois, la position israélienne sur le retour des Palestiniens déplacés dépend de la volonté du Hamas de libérer les otages israéliens.

Les États-Unis devraient demander à Israël de passer à des combats d'intensité moindre, selon CNN, pour soulager la situation humanitaire et ouvrir la voie à des négociations diplomatiques.

Le département d'État américain indique que le secrétaire d'État Antony Blinken s'est entretenu avec la nouvelle coordinatrice des Nations unies pour l'aide humanitaire et la reconstruction dans la bande de Gaza.

Selon le département d'État, M. Blinken et Mme Sigrid Kaag ont appelé à "renforcer le mécanisme de coordination de l'aide humanitaire apportée aux civils de Gaza et à faciliter l'assistance à la partie nord de la bande de Gaza pour permettre le retour des personnes déplacées".

"Ils ont mis l'accent sur un engagement commun à atteindre les plus vulnérables, notamment en élargissant d'urgence l'entrée de l'aide et des biens commerciaux à Gaza, en augmentant l'utilisation de l'aide localisée pour répondre aux besoins immédiats et en augmentant le financement de l'aide humanitaire", indique le communiqué du département d'État.

La déclaration du département d'État est publiée après l'arrivée de M. Blinken à Tel-Aviv, où il doit rencontrer les dirigeants israéliens pour discuter de la guerre en cours contre le Hamas.