Un imam entonne une prière islamique à la tribune du Parlement bruxellois.


19 février 2024

Des images partagées notamment par le député fédéral Theo Francken (N-VA) montrent un imam pakistanais entonnant une prière islamique à la tribune du Parlement bruxellois.

Muhammad Ansar Butt est un imam pakistanais qui vit à Leeuw-Saint-Pierre, dans le Brabant flamand. Il a partagé la vidéo sur son profil Facebook le 15 janvier dernier. Celle-ci a suscité plusieurs réactions d’indignation. “C’est particulièrement discutable, voire choquant”, s’insurge Theo Francken auprès de nos confrères de Bruzz. “La séparation de l’État et de la religion est sacrée pour moi. Que quelqu’un vienne réciter des versets coraniques dans le parlement de la capitale de l’Europe est inacceptable.”

“Cet incident est une victoire pour les islamistes. Le symbole est sans équivoque. Une telle chose devrait tout simplement être évitée. Cet homme a assisté à des conférences données par des imams radicalisés”, selon l’ancien secrétaire d’État à l’Asile et la Migration. “Si cela s’était produit à la Chambre, le tollé aurait été énorme.”

Cieltje Van Achter, cheffe de groupe du parti au Parlement bruxellois, a demandé à ce que le Bureau élargi (l’organe qui prépare les séances plénières et établit l’ordre du jour, NDLR) en discute dès lundi. “Des siècles de luttes de religion nous regardent. Comment pourrait-on accepter de tels agissements ? Voilà à quoi sert la neutralité. Mon groupe demande des comptes”, a écrit le chef de groupe MR David Leisterh sur X.