L’armée israélienne a affirmé que le jihad islamique prévoyait de lancer un drone vers la plateforme gazière de Tamar, située au large d’Ashdod.


10 août 2022

« La tentative a échoué et le drone n’a finalement pas été lancé vers le site. Les forces de défense israéliennes se sont préparées à une tentative d’attaque de la plateforme » c’est ce qu’indique le communiqué de l’armée israélienne.

Cette déclaration de Tsahal intervient alors que les médias israéliens ont révélé, pas plus tard que lundi, que l’Etat hébreu avait lancé l’opération Aurore vendredi dernier pour déjouer un plan du jihad islamique visant à frapper un bus de civil dans le sud du pays.

Par ailleurs, Tsahal estime également avoir infligé des dommages importants au groupe terroriste en détruisant des infrastructures dont un tunnel vers Israël, décrit comme un projet phare et en éliminant les hauts responsables du jihad islamique palestinien.