40 ans après l'attentat de la rue des Roisiers. Un hommage national a été rendu le 9 août 2022 à Paris


10 août 2022

La cérémonie a été organisée par le ministère de la justice et le Crif.

Le 9 août 1982, six personnes ont été tuées et 22 autres blessées dans l'explosion d'une grenade dans le restaurant Jo Goldenberg puis dans une fusillade dans le quartier juif historique du Marais.

L'attentat a été attribué au Fatah-Conseil révolutionnaire d'Abou Nidal, un groupe palestinien dissident de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Et aujourd’hui, présent lors de l'hommage, le ministre français de la Justice Eric Dupond-Moretti a reconnu que "la soif de justice qu'éprouvent les victimes n'a pas été étanchée".

"Je sais que notre justice, en lien avec nos diplomates, est extrêmement mobilisée pour que toute la lumière soit faite sur ce lâche attentat. Quarante ans plus tard, un triste constat s’impose : l’antisémitisme, cette bête immonde, n’est pas morte ; elle rampe, plus ou moins masquée" c’est ce qu’a affirmé le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti.

Le ministre, ainsi que des élus, ambassadeurs et représentants des institutions juives, se sont ensuite recueillis devant la plaque commémorative de la rue des Rosiers en y déposant tour à tour des gerbes de fleurs, avant d'observer une minute de silence.